Herve Piglowski

Accueil du site > Voyages > Liban > Livres > Gestion et Hydrodiplomatie de l'Eau au Proche-Orient
Remerciements à Rémi Agnese et Rajaa Ajafari pour leur aide.
  • Article

  Gestion et Hydrodiplomatie de l’Eau au Proche-Orient

mercredi 18 février 2009, par Webmestre

Contexte

"L’eau est une ressource naturelle, essentielle au développement durable. Elle représente aujourd’hui une source d’enjeux transfrontaliers et interétatiques, mais reste surtout, un élément de vie reliant les hommes."
F.G.C

A partir de ce concept indéniable, M. Fadi Georges Comair membre actif dans les négociations hydrodiplomatiques et dans la planification des projets d’infrastructures hydrauliques, a pris conscience de l’importance des ressources en eau qui se raréfient dans le monde et surtout au Moyen-Orient et considère que leur bonne gestion devrait être un moyen efficace pour cultiver la paix et la stabilité particulièrement dans cette région.

Quelles sont les nouvelles réalités hydrodiplomatiques ? Et quelles sont les défis à relever aujourd’hui afin d’assurer une utilisation équitable de l’eau dans les pays méditerranéens ?

Cet ouvrage tente d’y répondre, mettant en évidence l’urgence de la mise en place d’un nouvel ordre mondial basé sur la culture de l’eau, moyen inéluctable pour préserver la paix et la sécurité alimentaire dans cette région du monde.

le Livre

L’eau au Sud et à l’Est de la Méditerranée est une ressource rare, fragile et inégalement répartie dans l’espace et le temps et le changement climatique devrait accentuer l’irrégularité des pluies et diminuer leur volume.

La plupart, sinon tous les pays de cette rive, ont un immense défi à relever pour garantir leur accès aux ressources en eau nécessaires à leur développement.

- Comment limiter les effets du changement climatique sur le pays du pourtour méditerranéen ?
- Comment gérer durablement les maigres ressources hydriques dans la région ?
- Comment assurer l’accès à une eau de qualité et en quantité suffisante aux populations ?
- Comment habituer les usagers à des comportements économes dans leur utilisation de l’eau ?
- Comment éloigner le spectre de la guerre de l’eau de la rive Sud-Est méditerranéenne en incitant les Gouvernements à adopter une politique participative en matière de gestion ?
- Quelles sont les nouvelles réalités hydrodiplomatiques régionales ?
- Comment assurer une utilisation équitable de l’eau entre les pays méditerranéens du Proche-Orient ?

L’ouvrage que Fadi Georges Comair, Directeur des Ressources Hydrauliques et Electriques du Liban, vient de publier, tente de répondre à ces questions, en mettant en évidence l’urgence de la mise en place d’un nouvel ordre mondial basé sur la culture de l’eau, moyen inéluctable pour préserver la paix et la sécurité alimentaire dans cette région du monde.

l’Auteur

Diplômé des universités américaines du Texas et de Harvard ainsi que des universités françaises : Ecole Nationale des Ponts et Chaussées, et de l’université Claude Bernard de Lyon I avec un Doctorat d’Etat en énergétique, M. Comair se distingue par une expérience professionnelle unique en France, dans les centres de recherches affiliés au ministère de l’Industrie, en collaborant activement dans diverses commissions techniques européennes chargées d’élaborer les eurocodes, et fut aussi co-rédacteur des règles parasismique françaises entre 1992 et 2000.

Rentré au Liban en 1993, il fut nommé d’abord au poste de PDG de l’Office National du Litani (ONL) puis au poste de directeur général des ressources hydrauliques et électriques.

Ses nombreuses participations comme principal négociateur sur le Wazzani et le Hasbani affluents principaux du Jourdain et sur les fleuves transfrontaliers de l’Onronte et du Nahr el-Kébir avec la Syrie, ainsi que son rôle actif dans la formation de plusieurs délégations du Moyen-Orient sur l’hydrodiplomatie, font de lui l’expert incontesté des problèmes de l’eau.

Site Internet de Monsieur Fadi Georges Comair